Noah Rock

Aller en bas

Noah Rock

Message par Noah Rock le Dim 26 Aoû - 21:24



   

   


      

         
[Noah Rock]

         

         

         

         
[Montre moi c'que t'as dans l'ventre !]

         

         

         



         
      


      

         

            

                NOM : [Rock]
                 PRÉNOM : [Noah]
                 SURNOM :[Noa]
                ÂGE :[Indéterminé]
                SEXE : [Femelle]
                GROUPE :  [Chasseur. Hybride Rhenoplos]
                MÉTIER : [Mercenaire.]
                 ORIENTATION SEXUELLE : [ Hétérosexuelle]
                 CAPACITÉ : [
    Articulations protégés par une carapace osseuse renforcée : Épaules, coudes, poings, genoux, talons. Densité et résistance comparable aux excroissances osseuses de Rhenoplos.
    Large corne de cinq centimètre diamètre pour cinq de longueur situé un peu au dessus du front. Densité et résistance plus élevés que les carapaces osseuses.
    Capacité de régénération aux blessures physiques égale à celle d'un humain. Aucune résistance à un élément en particulier.

    Capacité spéciale : Charge Animale
    Grâce aux muscles sur-développés de ses jambes, Noah est capable d'atteindre la vitesse d'une charge de Rhenoplos, cependant son gabarit moins large et plus compact décuple la force d'impact et les dégâts infligés. Pendant la charge, il lui est impossible de changer de direction ou de freiner, un choc frontal avec un obstacle étant le seul moyen pour elle de s'arrêter.]
                QUALITÉ / DÉFAUT  : [
    *Endurance élevée : Miner, se battre, porter une charge lourde, et toutes autres activités physiques, Noah supporte l'effort deux fois plus que la normale.
    *Cuir épais : Sa peau plus épaisse réduit la perforation des flèches tiré par un arc, des petites lames -ou griffes-, des chocs et des brûlures. Reste vulnérable aux carreaux d'arbalètes, munitions perforantes -explosives et autres effets spéciaux-, et aux armes tranchantes de plus gros acabit.
    *Estomac blindé : Son appareil digestif est à ce point performant qu'il est à même d'extraire les nutriments essentiels du moindre échantillon de nourriture, qu'il soit mal ou trop cuit. De plus, tout aliment empoisonné de quelconque façon verra son effet retardé et amoindri, mais cela ne s'applique uniquement que si le poison est ingéré par le système digestif.
    *Vulnérabilité climatique : Malgré les apparences, Noah est très sensible aux trop fort écart de température comme cela est souvent le cas en terrain désertique ou montagneux. La canicule l'essouffle très vite alors que le blizzard engourdit ses sens beaucoup plus rapidement.
    *Poids lourd : En raison de sa taille, de sa masse musculaire et de son hybridation, son poids est proportionnellement plus conséquent. Les sols instables, comme le sable, la boue ou la neige, réduisent sa mobilité. Il lui est impossible de d'entamer une Charge Animale sur ces types de sols. De même, c'est une vraie enclume en milieu aquatique, il lui faudrait littéralement marcher au fond de l'eau pour nager.
    *Syndrome EHS (Electro-HyperSensibilité) : Phénomène dont Noah n'est pas tout à fait consciente qui la rend hypersensible à toutes formes d'ondes magnétiques, électrostatiques ou électriques. Capable de ressentir les pôles magnétiques -à l'image de certains oiseaux migrateurs-, elle a un sens de l'orientation très développé. Cependant recevoir une décharge électrique -d'un voltage équivalent à celui de certaines munitions spéciales ou pièges- provoque des liaisons temporaires dans certaines parties de son cerveau. Les effets peuvent varier d'un simple coma à la folie furieuse. La durée des effets dépend de l'intensité de l'électrocution.
    Les simples décharges électrostatiques l'affectent également à moindre échelle, mais des dérèglements peuvent survenir comme -entre autres- celui de son Hypothalamus qui a pour conséquences plusieurs effets secondaires tel que la libération massive d'endorphine, la perturbation de sa thermorégulation, de son rythme biologique et de son appétit.
    D'une certaine façon, elle est plus performante les jours d'orages. ]
                 ARMES : [
    *Le Marteau est son arme de prédilection lors des affrontements en milieu hostile. Lourd, puissant, résistant, son choix s'est porté sur cette catégorie plus « frappante » à cause de sa propre force qui mettait à mal les armes de type tranchant. La force de ses bras lui permet de manipuler les marteaux avec plus d'aisance qu'un humain.
    *Le Pavois, immense bouclier servant à la défense qu'elle a reconvertit en arme. Encore une fois, sa force supérieure lui permet de s'affranchir du poids considérable de cet outil et même de l'associer à sa Charge Animale, lui octroyant un effet encore plus dévastateur. Cependant les dégâts occasionnés se répercute avec d'autant plus d'effet sur le bouclier, limitant cette combinaison à une ou deux fois, -rarement plus- suivant la situation. Le Pavois étant principalement un outil défensif, sa capacité à infliger des dégâts en dehors de cette combinaison est fortement réduite.
    Le poids de ces armes respectives ne permet pas le transport des deux à la fois.
    *Le close combat à mains nues est le dernier recours, ou la technique de combat adéquate c'est selon, de Noah. Ses avantages physiques et son entraînement lui permet de faire face à bon nombre de situation dans un milieu urbain, face à des adversaires humanoïdes ou hybrides. En chasse, ce style de combat n'est efficace que contre des monstres de petit/moyen gabarit et n'est donc utilisé qu'en situation d'urgence. (après destruction d'un Pavois par exemple) ]
                 INVENTAIRE : [Hormis ses armes et son armure, Noah trimballe un couteau dans un fourreau en cuir épais dont elle se serre principalement pour le dépeçage. Elle a également une pipe et un briquet à silex, ainsi que toutes sortes de « tabac » tous à l'odeur aussi insupportable les uns que les autres. Des bandages aussi, et des gourdes d'alcool.
    Pour le reste, il vous faudra aller voir par vous même dans son sac, à vos risques et périls. ]
                

         

      

   


Description physique



 


[« Sérieusement.. pourquoi j'suis obligé de m'coltiner ça, c'trop chiant... »
« Au pire, tu peux toujours lui rembourser ta vie si tu préfère. »
« Toi aussi t'es chiant... »
« Tu t'vante d'être le meilleur informateur de Dipan, assume maintenant, c'pas cher payé pour ce que tu lui dois. »
« Mais c'pas des infos secrète ! Tout l'monde le sait ça ! »
« Raison d'plus c'est encore plus facile, alors maintenant met toi au turbin qu'on en finisse. »
« Sérieusement... c'trop chiant... »
« Bon description physique, y a quoi à en dire ? »
« Une tête, deux bras, deux jambes, une corne. C'est bon là ? »
« Et des gros poings qu'elle va te coller dans la tronche si tu fais pas ça sérieusement. »
« Ça va, ça va... C'est une géante qui fait presque deux mètres et taillée comme une armoire. Si j'me souviens bien elle t'as aplatit au bras de fer. »
« J'me souviens aussi qu'elle t'as aplatit tout court juste après... Bon, une carrure athlétique et musclé quoi. »
« Ouais, aussi musclé qu'un Congala. Sa main est plus grande que ta face. Pas un poil de graisse, que du biceps des pieds à la tête et une sacré paire d'abdo. Bonjour les tablettes de chocolat en pierre. »
« Bah, ça change des femmes toute fine. Elle a le visage un peu carré mais remarque c'est pas trop voyant avec ses cheveux rouges.. ou roux ? Enfin ça flash bien, j'aime bien. »
« Tu serais pas amoureux des fois ? »
« Boucle là et écrit. »
« Bon, les cheveux ; Une queue de cheval, mais plus court devant, mi-long, coiffé en mèche comme des pics, tu crois qu'elle s'met du miel pour que ça tienne comme ça ? »
« T'as pas fini ? Elle a une corne sur le front aussi, marque le. »
« Ouais plutôt petite, genre cinq centimètre, camouflé dans sa tignasse au miel. »
« Elle a un tatouage bizarre sur la joue gauche et la peau bronzé aussi, presque brune, ça lui donne un côté exotique. »
« Ouais c'est clair, t'en pince pour elle. »
« Tu veux vraiment que j'te cogne ? »
« Bon bon, on disait la peau bronzé... ha ouais et faut pas oublier les trucs là... »
« Les trucs ? »
« Ouais tu sais.. les.. coquilles ? Ce truc qui à l'air de lui sortir de la peau comme si elle avait l'os qui ressortait. »
« Ha ouais, j'vois de quoi tu cause. Ouais les machins qu'elle a sur les épaules et les genoux. »
« Ouais voilà, sur les coudes et les poings aussi. Et les talons ! Elle marche toujours en sandale, difficile d'y louper. »
« J'sais pas, inscrit... carapace ? C'est ce qui se rapproche le plus, une carapace en os. »
« Ouais. Enfin vachement pratique ces machins, déjà qu'elle cogne fort, avec ça, elle cogne dur en prime. »
« Bon bah on a tout non ? Les cheveux rouges, la peau bronzé, la carrure musclée, la corne et les carapaces... Ha oui ajoute qu'elle a les yeux noir et un p'tit nez pointu, et des lèvres heu.. c'est quoi le mot déjà ? »
« Quoi ? Pulpeuse ? Pincé ? »
« Ouais bin met qu'elle a une bouche normale, hein. »
« C'est pas toi qui disait qu'il fallait faire ça sérieusement ? Boooon, alors je vais mettre... Qu'elle à une bouche à faire de merveilleuses gâteries tiens. »
« Mais t'es malade ? »
« Bah, ose dire que tu voudrais pas être à la place de la pipe qu'elle fume à longueur de temps. La vache rien que d'en parler j'ai l'impression de sentir à nouveau son tabac immonde. J'ai jamais pût en supporter l'odeur. »
« Ouais mais... »
« Tiens attends, on a failli oublier quelque chose de super important. On peut décemment pas la décrire sans parler de son incroyable cul quand même, héhéhé. »
« Hé-ho... »
« Mais si mais si, c'est une description physique non ? Je le marque. Un cul bien rebondit et fendu qui semble ferme comme un fruit mûr. Hohoho, et en parlant de fruit, faut être miro pour pas remarquer l'énorme paire de nib... »
« T'es quand même conscient qu'il y a de fortes chances pour qu'elle lise cette fiche à un moment ou à un autre non ? Et que t'écrit avec de l'encre indélébile ?... »
« ... »
« Toi t'es vraiment trop mort si elle le découvre... Essaie de noyer le poisson en parlant de son armure. Si y a un gros pavé, elle s'arrêtera peut être de lire avant de trouver une raison pour t'écorcher vif. »
« Heu.. ouais... Elle porte des espèces de protection en métal sur les avant-bras, des tassettes en fer qui lui couvre une partie des cuisses, et des sandales bizarres qui lui remonte le long des tibias, et une grande cape beige sur les épaules. Au combat elle porte une cotte de maille par dessus une armure de cuir non ? »
« Ouaip, et elle semble à peine gênée par le poids. »
« Elle doit avoir l'habitude de porter des trucs lourds vu la taille de ses.. »
« Hey ! » ]




Description Mentale



   

      


[« Quoi encore ? Mais c'est quoi c'te question débile ? Et comment on est censé savoir c'qui s'passe dans sa caboche ho ? »
« T'es jamais content, toi hein. T'as qu'à mettre ce qu'on sait d'elle jusqu'à maintenant et ce s'ra bon. Allez grouille, j'en ai ma claque moi aussi de t'entendre râler. »
« Bon alors on a qu'à dire qu'elle est franche. »
« Et elle va franchement te faire avaler tes dents aussi oui. »
« Mais quoi enfin. Elle est bornée, bagarreuse, parfois moralisatrice, je-m'en-foutiste, et une vraie furie quand elle est en colère. T'as mieux peut être ? »
« C'est vrai que c'est une véritable tornade quand elle s'y met, mais faut vraiment la pousser à bout. »
« Tu parle, un vrai bourrin oui. »
« Remarque c'est sympa d'l'avoir à sa table. Elle jure comme un docker et à une sacrée descente. Elle fait pas sa midinette quand ça part salace et en rajoute même une couche, et on peut toujours compter sur elle si ça vire à la baston. »
« Et comme elle dit ; « J'm'en carre que t'ai des écailles ou pas, si t'as quelque chose à dire, montre moi d'abord c'que t'as dans l'ventre. » Et généralement elle t'en colle une juste derrière. »
« Elle est pas du genre à juger ou jauger les gens simplement en les regardant, quoi. C'est bien la première hybride comme ça que j'croise. Elle s'en tamponne royalement d'avec qui elle boit une bière et de ce que les autres pensent. »
« Ouais... » ]

   




Histoire



[« Bon plus que ça à finir. T'as des infos sur son passé, toi ? »
« Ouais t'inquiète, j'suis pas l'meilleur pour rien. J'ai dégoté un vieux truc qui en dit long, on a qu'à le joindre à la fiche. »
« Attends, t'es sûr de toi ? Tu l'as lu ? Ça parle de quoi ? »
« De ses mensurations, tu tiens vraiment à y jeter un oeil ? »
« Ouais heu.. nan, j'ai pas trop envie d'caner. Bah, épingle le papelard et on va s'en j'ter un avant d'rentrer. »
« D'acc'. Voilà une bonne chose de faite. »


-23ème jour du Printemps de l'année 2479.

Je ne sais pas si c'est à cause du beau temps, ou parce qu'hier soir les échos de la taverne ont résonné jusqu'à tard dans la nuit, faisant remonter les vieux souvenirs, mais aujourd'hui ma plume s'en veux conter un bout de l'histoire de Noah.
Pourtant une belle journée n'est pas vraiment ce qui me fait penser le plus à elle.
On s'est rencontré en automne, et il pleuvait des cordes ce jour là, et les suivant aussi. Cela remonte à tellement loin mais mon corps se souvient encore de l'eau glacé qui tombait des sombres nuages, de l'odeur de boue et de poudre qui flottait dans l'air et bien évidemment des détonations des armes à feu.
J'étais un mercenaire et elle aussi.

Il paraît que nos ancêtres, de l'époque où il n'y avait pas de monstre, passait leur temps à se faire la guerre. Dire qu'aujourd'hui ce n'est plus le cas est complètement faux. La seule différence c'est qu'on ne le fait plus à une échelle aussi conséquente qu'autrefois.

On a pataugé tout les deux dans la boue des même champs de bataille, elle et bien d'autres, nous étions toute une escouade. Aussi unis qu'une famille ? Peut être. Une étrange famille. Tantôt contre des hommes, tantôt contre des monstres, parfois contre nous même, les affrontements c'est tout ce qu'on a connu. Il y a toujours du travail pour des mercenaires.
Mais elle, elle était différente, je crois. Je ne saurais l'expliquer, il y avait la Noah pendant le combat, et la Noah après. Celle qui tirait pour tuer, homme ou monstre, sans sourciller avec une expression impassible sur le visage et celle qui pouvait rire comme une baleine en chantant des chansons paillardes, une bière à la main.
On a vécu tellement de choses. La joie des victoires, l'amertume de la défaite, la peur de la mort, la quiétude d'une trêve, la tristesse de perdre l'un des nôtres, c'est en année que se compte le temps passé ensemble. C'était une bagarreuse qui ne lâchait rien, elle s'était fait sa place dans ce monde sans pitié et on la respectait tous pour sa force de caractère. Quelle femme.

Si ma plume se délie de la vérité aujourd'hui c'est parce que j'aimerais laisser une trace de ce qu'elle a été. Comme moi, comme nous tous à l'époque, elle a été humaine.

Quoi qu'en disent les livres d'histoire, les premiers sujets aux expériences d'hybridation n'ont été ni volontaire, ni testé à l'époque indiqué.
Imaginez que des types viennent vous dire qu'ils vont vous faire pousser des écailles, des queues, des cornes, des griffes ou Dieu sait quoi encore, vous accepteriez de les laissez vous toucher ?
Des vrais volontaires ? Il ne devait pas y en avoir beaucoup, ceux qui ne pensait pas au long terme ou qui se pensait assez fort pour pour l'affronter le moment venu sans doute, mais même comme ça, il n'y en avait sûrement pas assez pour faire des tests.
Alors « ils » ont commencé à engager des mercenaires, et quand la prime n'étaient plus assez alléchante pour trouver des candidats, « ils » sont allez les chercher eux même, de force.
C'est quoi un mercenaire après tout ? Quelqu'un en marge de la société qui, dans la majeure partie des cas, n'ont aucune famille. Autrement dit, quelqu'un que personne ne viendra réclamer.

Lorsqu' « ils » sont finalement tombé sur notre camp, ils nous ont laissé le choix ; Soit la moitié d'entre nous partait avec eux, soit ils tiraient dans le tas et ramènerait les survivants pour leurs expériences.
Noah partit avec eux. Aujourd'hui encore je ne sais pas pourquoi elle a fait ce choix. Parce qu'elle voulait devenir « plus forte » ou bien parce qu'elle voulait au moins protéger la moitié des nôtres ? Moi je n'ai pas pût. Par lâcheté. La mort, comme tout les autres, on l'accepte le moment venu, mais l'idée de vivre avec quelque chose qui nous aurait peut être transformé en monstre, je n'ai pût le supporter.
Noah l'avait bien compris, et avec un bourre-pif dont elle seule a le secret, elle m'a fait promettre de ne pas m'en faire et qu'on se reverrait un jour où l'autre.

Je ne l'ai pas revu pendant plus de dix longues années.
Jusqu'à ce que le monde commence à parler ouvertement de « premier test d'hybridation ». Quelle blague.
Dans un sens, j'avais presque perdu espoir, ou plutôt, j'avais espéré qu'elle soit morte et qu'elle n'ai pas eu à vivre comme un animal en cage, observée par des ronds de cuir en blouse blanche.
Mais non. Rien de tout ça, quand je l'ai revu, même si à vrai dire c'est elle qui m'a retrouvé, Noah était resté Noah.
C'était encore un jour de pluie épouvantable, trempée dans une grande cape, la seule chose qu'elle trouva à me dire après tout ce temps c'est qu'elle espérait que j'avais en réserve un bon crache-tripes à lui retourner le gosier. Fidèle à elle même.

Elle mit du temps à me raconter ce qui s'était passé. Non pas qu'elle était traumatisé mais parce qu'on a passé un mois entier à faire la fête, finissant encore plus bourré que les barriques qu'on vidait, elle, moi et les autres anciens qui traînait dans la région.
Et même quand Noah s'est mise à vider son sac, elle donnait l'impression de relayer ça au rang d'une anecdote de comptoir.
Que ce soit la séquestration, le conditionnement, les injections, les rejets mortels, les douleurs de sa transformation, les tests, elle débitait son histoire comme si c'était un conte de fée et qu'elle n'en avait jamais été l'héroïne principale.
J'aurais pût avoir pitié d'elle si cela ne m'avait pas risqué une mâchoire en miette, mais non, c'était plutôt que Noah était une femme si forte qu'elle acceptait tout ça comme si de rien n'était. Enfin, l'accepter ne veut pas dire pardonner, si j'ai bien compris son sous-entendu, pas un des scribouillards en blouse ne lui avait échappé avant qu'elle ne vienne me rendre visite.

Je ne suis plus mercenaire. J'avais déjà raccroché quelques mois avant nos retrouvailles et elle m'avait fait de nouveau promettre de mener une vie comme on en rêvait à l'époque quand on rampait à plat ventre dans la boue, une maison, une vraie famille, vivre dans une trêve qui durerait, en remerciement de ce jour où elle s'est porté volontaire pour m'épargner.

Je l'ai tenue cette promesse.
Aujourd'hui, je suis vieux et ridé, avec des cheveux blancs, j'ai eu une femme merveilleuse et bientôt je serais grand-père, dans cette maison que j'ai construite de mes mains. Une vie comme j'en rêvait de l'époque où je rampait dans la boue, une vie que je lui doit.

Elle passe me voir de temps en temps, elle repassera me voir quand un morpion galopera dans la maison en m'appelant « Papy », elle passera boire un coup avec moi avec un crache-tripe en compagnie de mon fils, car malgré les années, depuis ce jour où elle est partit à ma place, Noah est resté -et est toujours- Noah. ]






You


C'est quoi ton surnom dans la vie?: Aucun.

Et ton âge?: J'ai arrêté de compter mais j'me souviens plus à partir de quand.

Comment à tu connu le Forum? : Tu veux même pas savoir.

Que pense tu du Forum: C'est une question piège ?

Le code que t'a trouver dans le réglement!
[Validé par Elledan]




Dernière édition par Noah Rock le Lun 3 Sep - 19:00, édité 1 fois
avatar
Noah Rock

Messages : 2
Date d'inscription : 26/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noah Rock

Message par Goldie Synrae le Dim 2 Sep - 12:19

Bonjour Noah !

Ta présentation est très bien, complète, aucun problème là dessus.

Il ne manque plus que ton avatar et tu seras sûrement validée d'ici peu.

Bon courage !

Goldie.
Modératrice.
avatar
Goldie Synrae

Messages : 56
Date d'inscription : 16/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noah Rock

Message par Elledan Tur Anion le Sam 22 Sep - 17:47

Bon et bien...

Tout est bon maintenant que tu à ton avatar, je te valide donc, bon séjour parmi nous!
N'oublie pas d'aller signer la charte et d'aller faire ta fiche de fourniture!

avatar
Elledan Tur Anion
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 27
Localisation : Quelque part loin des autres

http://monsterhunter.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noah Rock

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum