Les Types d'Armes disponibles

Aller en bas

Les Types d'Armes disponibles

Message par Elledan Tur Anion le Jeu 19 Avr - 7:58

Oui ont connait la chanson, ont veut guerroyer et tuer des monstres, mais si ont ne sais même pas la particularité de ce qu'ont manie hein? A quoi cela sert t'il? A Rien, Excellente déduction ! Alors que faut t'il faire? Apprendre! Un bon point pour le jeune homme au fond!

Trêve de plaisanterie, allez parcourir les manuels que j'ai laisser trainer par ci et la !

Les Armes "Modernes" ou plutôt celles qui ont subit de grandes amélioration grâces aux nouvelles techniques d'artisanat!

Ont va les classifier maintenant...

Légende
Légère - Moyenne - Lourde/ Encombrant


Lance et Bouclier :

La lance, arme depuis longtemps utilisée contre les dragons dans des temps anciens, et bien même dans cette époque elle est toujours d’actualité, un épais bouclier pour couvrir toute la longueur du corps et un long épieu pour frapper de loin une créature et la tenir à distance, la possibilité de charger aussi, s’élançant en courant le pieu devant soi … Bref, c’est une arme surtout défensive visant à affaiblir petit à petit un Wyvern tout en subissant le moins possible de dégâts physiques, bon il est vrai que si vous n’agitez pas suffisamment votre lance devant vous, un dragon se fera une joie d’utiliser votre bouclier pour vous l’écraser sur votre torse et ainsi vous manger tranquillement la tête… Moralité, Soyez défensif avec cette arme, mais gardez a l’idée qu’il faut aussi être offensif sous peine de se faire déborder !

Leur taille varie de 3 à 5 mètres de longs et sont repliable !! Et les lances peuvent avoir une petite réserve de poison, paralysant ou somnifère .

Lance-flingue :

Le Lance-Flingue, hm et bien il ressemble curieusement à une lance hein, faut dire les choses, sauf que la pointe est beaucoup plus courte qu’une lance moderne (La taille de la pointe est plus petite que celle de la lance celle-ci atteint de 2 à 3 mètres de long), mais il dispose d’un barillet de quatre à six munitions, vous l’avez deviné ? Le Lance-Flingue est capable de tirer des projectiles jusqu'à un maximum de 4 mètres car ceux-ci contiennent une poudre explosive très volatile, ce qui la rend inefficace à longue portée, les munitions sont relativement lourdes et un chasseur en transporte rarement plus de vingt sur lui pour ne pas le gêner, cette arme dispose aussi d’un coup très spécial appelé le feu de Wyvern ! En effet ! En enclenchant un petit levier sur le coté l’arme se charge, se mettant à vibrer avec fracas avant de lâcher au bout de quelques seconde un tir très puissant capable d’étourdir un Rathalos un court instant ! Ce qui n’est pas rien ! Cependant, l’arme sera en surchauffe pendant plus d’une demi-heure, et ce tir puissant à tendance à abimer fortement votre arme !

Fusil-Arbalète :

Cette arme ressemble beaucoup à une arbalète et pour cause ! Le calibre de l’arme varie suivant la taille du canon, mais le système de détente du Fusil-Arbalète est bien plus puissant que la projection par la poudre, ce qui en fait une arme puissante et économique à la fois ! Enfin pas pour le coût des munitions, un chasseur peu transporter jusqu’à quatre sacoches de 10 barillet chacune de deux à huit balles par barillet (2 pour les munitions explosives pour vous faire une idée, et 8 pour les munitions classiques) ! Il existe deux types d’arbalètes, lourde et légère ! La lourde favorise la puissance à la mobilité et la légère le contraire… !
Marteau :

Ah le marteau, aussi appelée l’arme des experts ! Pourquoi ? Pas de possibilité de parades, encombrement de l’arme, impossibilité de sauter, bref ! Le marteau dispose de charges à 2 niveaux ! Activable en tournant un peu le manche de l’arme pour enclencher un petit générateur à impact… Inutile de dire que le marteau est une arme visant à frapper de toute ses forces sur le crane d’un monstre pour l’étourdir et lui infliger de grand dommages, encore faut t’il pouvoir atteindre sa tête ! Le premier niveau d’impact créer une simple vibration dans la zone touchée par le coup, quand au deuxième … Elle multiplie par deux la force d’impact de l’arme créant bien sur un coup devastateur, mais il faut pas moins de dix secondes de chargement pour en arriver la, allez expliquer à un Wyvern affamé que vous avez besoin d’un peu de temps pour voir… ?


Epée & bouclier :

L’épée et bouclier, duo simple mais oh combien efficace ! Cependant son petit bouclier protège que partiellement des coups, je m’explique, une boule de feu de Wyvern ne sera pas totalement arrêtée par exemple si bien qu’une partie des flammes pourront vous lécher le corps de leur feux ardent ! Par contre ! C’est une des armes les plus légères ce qui permet de courir sans problèmes avec sans trop se fatiguer contrairement à toutes les autres armes qui sont bien plus encombrante ! Elle dispose d’une faible portée par contre, normal me direz vous non ? De plus, cette arme peu obtenir des améliorations d’enduits de poisons, paralysie, Somnifères, en plus d’obtenir des éléments donnant des améliorations élémentaires (Feux, Foudre, Glace, Eau, Dragon)


Épée à deux mains :

L’épée à deux mains, ont ne change pas une équipe gagnante un ? Comment dire, elle est fracassante … Et un coup porté à pleine puissance peu causer de grand dommage, que dit-je des dommages fracassant pouvant détacher une série d’écaille d’un monstre, aussi dure soit-elle ! Mais encore faut t’il charger à pleine puissance nécessitant de rester immobile pendant presque 4 secondes, inutile de dire qu’il faut une équipe avec vous pour espérer en porter un à pleine puissance ! Cette arme peut servir à une parade robuste en plantant la lame dans le sol ! L’arme est généralement pourvue d’amélioration élémentaire !

Note: Les épées à deux mains entres dans la même classification que les haches à deux mains, elle ont la même conception!

Armes Exotiques :

Passons à cette catégorie la, les armes exotiques … Elle porte très bien son nom d’ailleurs car il s’agit d’une longue et fine lame visant à porter des coups cinglant horizontal, et avec un élan destructeur pour les coups vertical, cette arme est bien plus facile à manier que son grand ami l’épée à deux mains, cette arme dispose d’un système à impact très particulier, en effet en frappant une créature avec cette arme elle emmagasine l’énergie cinétiques qu’elle crée pour la restituer plus tard, cependant elle ne peut la garder plus de trente secondes l’énergie accumulée, cette énergie peut-être utilisée pour amplifier les capacités de pénétrations de l’arme !

L'arme peut avoir des attributs Elémentaire

Cor de chasse:

Le cor de chasse, une arme très compliquée à manier dirons nous, ils peuvent créer trois types de notes différentes qui suivant les intonations peuvent créer divers effets (jusqu’à quatre effets par armes), les effets sont très variés et peuvent améliorer les capacités des alliés présents dans les alentours, leur moral, leur motivations, leur ténacité ! Ou alors créer des bruits assourdissants visant à étourdir les monstres sensibles aux sons intenses ! Certains Cor ont une caisse de son supplémentaire visant surtout à stocker le l’huile de pierre-feu, une huile qui explose à l’impact de l’arme sur le corps enduit, cela endommage forcément l’arme … Mais cela crée des dommages supplémentaires !

Cette arme ressemble étrangement au maniement des marteaux.

Arc:

L’arc est une arme à part entière, en effet les arcs modernes sont de vrais mécanismes en puissance visant sur des systèmes alliant performance, puissance et légèreté, en effet l’arc moderne malgré de nombreux composant est une arme relativement légère (aussi lourde que l’ensemble de l’épée et bouclier) et qui tire des flèches relativement grosse grâce à une détente hors du commun, cependant elle garde tout de même bien moins de puissance que le fusil-arbalète et le nombre de flèches dans le carquois sont limité, un chasseur moyen peut avoir maximum deux carquois (un par épaules/sangles) de 20 flèches chacune, l’arc dispose d’un réservoir à enduit qui peut imprégner les flèches de différents éléments, ainsi que d’enduit dit glacial, refroidissant les articulations par exemples d’un wyvern ce qui peu le gêner, mais l’effet ne dure qu’à peine quelques secondes (2 à trois secondes suivant la taille) et ce fameux enduit est très couteux !

Double lames:

Les doubles lames sont un ensemble comme vous l’avez surement deviné de deux Lames, une de la taille d’une épée moderne et une lame plus courte, cette arme permet l’utilisation du flux, mais qu’est ce que le flux ? Il s’agit d’un endoctrinement injecter par une pointe dans le manche de l’arme, certes ca pique, certes ce n’est pas agréable, mais bon … Vu la décharge d’adrénaline que vous prenez dans la tronche, provoquant une sorte d'état berseker qui n'autorise pas la moindre défense, c'est a dire? Frapper frapper frapper frapper encore et rapidement! Et je peux vous dire que cela booste vos capacités physiques pendant quelques instants, la pointe injectant du produit continuellement pendant pas moins de 30 secondes, augmentant réflexes et force ! Cette arme permet l’utilisation des ajouts élémentaires et des poisons.

Note: Une fois les 30 secondes écoulés vous ne pourrez pas le réutiliser jusqu'à votre retour en ville, en plus de vous laisser laisser sans forces pendant quelques minutes, le port de réserve de dopant est proscrit.

Morpho-Hache:

Aha un peu de nouveauté, la Morpho-Hache ! Une arme redoutable recommandée pour les expert aussi, sa particularité ? Sa faculté à coulisser de telle manière pour former une épée semblable a peu de chose à l’épée à deux mains, son inconvénient ? Elle ne peut être utilisé pour la parade car les éléments qui la compose ne supporterais pas un choc trop puissant, cependant, cette arme dispose d’un générateur à fluide dans son pommeau, qui peu être rechargée quand celle-ci se retrouve vidée. Mais qu’est ce que c’est que ce truc ? Et bien ni plus ni moins qu’un générateur qui fonctionne au sang de dragon, son effet ? La création de mini-explosions sur la pointe de l’arme quand celle-ci est en forme d’épée, et pourquoi que sous cette forme… Car le circuit du flux dans l’arme serais incomplet et non droit dans l’arme en forme de hache, ce qui pourrais créer des explosions DANS l’arme, ce qui la détruirais sans nul doutes… Donc activez le que sous forme d’épée.

Note: Sous forme épée, la Morpho-Hache consomme continuellement du flux! Ce qui permet de tenir 15 secondes environs avant que la réserve sois vide! L'arme se remettant aussitôt en forme Hache une fois la réserve vide.

Dans la liste ci-dessous vous trouverez une liste complète des armes "médiévales" utilisable dans sur ce forum, je suppose qu'il est inutile de dire que les armes légères sont très peu efficaces face aux écailles épaisses des wyvern.

Détails des armes:

Les Arbalètes lourdes & Légères :

Une Arbalète est un Arc monté en forme de croix sur un fût en bois ou en métal, généralement le bois de l’arc est en frêne ou en if, elle utilise des projectiles que l’ont nomme des carreaux (ou Trait), celle-ci se rechargent en tirant sur la corde jusqu'à se bloquer sur un Ergot (aussi appeler Goupillon)et ainsi « Armer » L’arme, il ne leur plus qu’à glisser le carreau dans la fente requise pour pouvoir ensuite décocher un trait !

-La force humaine est suffisante pour tirer sur la corde d’une arbalète légère, afin de pouvoir armer l’arme, cependant l’arbalète lourde requiert une aide mécanique, une double manivelle généralement !
Les arbalètes peuvent avoir un étrier (sorte de support de métal pouvant accueillir l’arme pour pouvoir la maintenir loin du sol pendant la recharge), les différences fondamentales entre l’arbalète lourde et légère est la taille des carreaux (un pied pour légère et deux pour les lourdes) et la présence d’un étrier exclusivement pour les lourdes !

-L’arbalète à plusieurs avantages fondamental sur l’arc, comme le fait de pouvoirs être utilisée sous l’eau, de bénéficier d’une puissance de tir bien plus grande qu’un arc ! Cependant, il est bien plus long à recharger qu’un simple arc…

L’arbalète de poing :
Il s’agit d’une arme réellement meurtrière, d’une arbalète ne dépassant pas la taille de l’avant bras, et pouvant être très facilement dissimulée sous une manche, vêtement ou cape, c’est une arme généralement très prisée des assassins, de par sa légèreté, sa capacité à tirer deux carreaux avant de devoir la recharger (cependant, il est très long de la recharger…), il est presque impossible de la recharger après avoir tirer si on devait avoir manquer sa cible, et que celle-ci engage les hostilité, par contre, tout rebus possédant ce type d’arbalète sur lui dans les société civilisée seront mit à mort !

-Elle dispose d’une puissance de tir bien inférieure à l’arbalète légère, cependant c’est une arme faite pour tirer lorsque l’ont est sur de toucher sa cible…

Les Arcs :


Les arc sont une arme très primitive inventée par l’homme, un bout de bois assez souple et résistant, une corde de lin tressé et vous voila en possession d’une arme assez efficace ! Cette arme tire des flèches, pouvant être de différentes formes suivant leurs utilisations, cependant, cette arme à été perfectionner de manière drastique au cours du temps, si bien que l’ont peu trouver énormément de variantes différente d’arc ! Voyons ensemble les différents arcs qu’il est possible d’utiliser :

L’arc Court :

Les arcs courts sont les premier arcs inventés, bien qu’ils demeuraient avoir le simple nom d’arc auparavant, mais avec les avancées technologique, ceux-ci ont donc abordé ce nom par la suite ! La taille du bois fait dans les un mètres soixante de longueur en moyenne, et cet arc à subit plusieurs améliorations, comme utiliser de tiges plus longue ! Ce qui à donner naissance aux :

Arc Long :

Il ressemble en tout point avec l’arc court, sauf que la tige mesure dans les environs de un mètre quatre-vingt à un mètre quatre-vingt quinze, il à une meilleure portée que l’arc court et peut tirer de plus longues flèches !

Arc composite:

Les arcs composites sont des arcs longs ou courts dont les tiges utilisent plusieurs matériaux car cela augmente la qualité de l’arme, et donc sa flexibilité et de ce fait, sa portée, ces arcs sont nés après l’arc long !

Les autres matériaux pouvant être utilisé sont de l’os, du tendon animal, un autre type de bois ou bien de métal léger ! Cependant, la corde de ce type d’arc à tendance à se frotter sur les bras, ce qui peut bruler et blesser sont porteur, ceux-ci portant souvent un bracelet d’os ou de cuir (aussi appeler bracelet de force) afin de prévoir contre ce frottement !

Les Armes D’Hast :


Les armes d’hast sont des armes à hampes, des armes sur manches, ce type d’arme peut être à une ou deux mains, cependant elles sont toute, je dit bien toute d’une simplicité exemplaire à faire, si bien que cela peut être très rapidement créer et accessible à tous, si bien que n’importe quel paysan ou fantassin peut s’en procurer !

Ces armes sont très efficaces, pour la raison suivante : Elles offrent un avantage de portée contre la plupart des combattants de corps à corps sans être exposer aux coups ! Elles excellent contre la cavalerie, qui permet de les désarçonner en les empalant par leur propre charge ! Voici des exemples d’armes d’hast :

Les Bardiches :

Il s’agit d’une hache d’arme allongée avec une lame large, recourbée au niveau de la tête pour ne pas offrir de point non tranchant/Piquant à la tête, la lame mesure entre soixante et quatre-vingt centimètres de long, montée sur un manche pouvant atteindre jusqu’à deux mètres quarante !
Cette arme permet de donner des coups d’estoc avec la tête ! Tandis que la lame qui orne ses cotés permet de trancher, cette arme sous sa forme la plus courte peu être portée dans le dos avec une bandoulière dans le dos.

Le Bec de Corbin :

Cette arme signifie le bec du corbeau, ou aussi appeler le bec du faucon… Cette arme possède comme la bardiche deux cotés utilitaire, un coté en forme de crochet qui ressemble à un bec d’oiseau et est idéale pour ouvrir une armure en la découpant tel un grand ouvre boite ! L’arme comporte aussi un coté semblable à un marteau ou de hache qui peut infliger des coups sérieux ! C’est une arme spécialisé, destiner à découper une armure puis de frapper le porteur de l’armure endommagé avec l’autre coté de l’arme !

-Le manche fait deux mètres quarante de long.

Le Doloire :

Il s’agit d’un long manche, l’un des plus grand existant (environ deux à trois mètres !), une lame large orne le bout de cette arme, à la forme d’un couteau ou d’une épée ! La lame est en général tournée vers l’extérieur, cette arme est aussi efficace qu’une épée mais dispose d’une longue portée pour compenser !

L’Esponton :

Il s’agit d’une amélioration de la pertuisane, car les dents en fourche qui orne sont sommet sont plus longues, ce qui donne une tête à trois dents, les pattes sont plus courtes que la lame du milieu, cependant, la pertuisane est plus résistante qu’un esponton.
-Les trois dents sont assez larges pour percer une armure ou pour coincer une arme et désarmer l’adversaire !

Le Fauchard:

Ah le fauchard... une arme qui à vu le jour dans des atelier de paysan. Elle à été développée à partir d’une simple faux agricole et consiste en une longue lame recourbée avec une large tête pointue et une patte (petit crochet recourber) , c’est un outil qui n’est pas principalement destiné pour servir d’arme, mais plutôt un outil de ferme utilisé en temps de guerre, c’est une arme d’hast utiliser pour trancher et non perforer !

Fourche de guerre :

La fourche de guerre vous l’avez deviner est une arme d’origine agricole améliorer pour permettre de se défendre efficacement en temps de guerre, en outre elle dispose de deux pointes parallèle souvent équiper de crochet afin de mettre a terre les cavalier à terre, elles ont été élaborer aussi pour permettre d’escalader les remparts ou de pousser les échelles de leur longueur contre les murs.

Guisarme :

La guisarme est une lame courbe élaborée, un peu comme une lame en croissant d’une hache montée sur un manche de un mètre quatre-vingt de long, on fixe souvent des pic d’estoc au sommet du manche. Cette arme proviendrait de milieu des paysans et aurait contribué à l’élaboration de la bardiche et de l’hallebarde !

Marteau de Lucerne :

Il s’agit d’une arme avec une tête de marteau avec une pique de l’autre coté de l’arme, elle à un manche de deux mètres à trois mètres, il peut aussi avoir une pointe au bout du manche afin de tenir à distance l’infanterie, cette arme est entièrement fait d’acier ou de fer, ce qui la rend très lourde !

Hallebarde :

Une des armes la plus utilisée, elle consiste à une lame de hache qui forme une sorte de couperet, montée sur un manche de un mètre quatre-vingt à deux mètres, cette arme est relativement équilibrée car l’arrière de l’arme dispose d’une pointe de métal pour pouvoir non seulement équilibrer l’arme mais en plus pouvoirs désarçonner la cavalerie, elle dispose aussi d’une longue pointe métallique au bout du manche, cette arme permet donc en outre de porter des coups d’estoc, de taille et une arme potable contre la cavalerie, en résumer il s’agit d’un croisement entre une lance et d’une hache !

Pique :

La pique est une arme d’infanterie varie entre les quatre à six mètres, la pointes de ceux-ci forment généralement une feuille ou des losanges crochu, le manche de cette arme est essentiellement fait de bois dur et résistant comme le frêne, le bout de cette arme se termine en deux languette de métal pour ne pas que le bout se détache, clouée dans le bois, la poignée est souvent couverte de tissu et le bout plaquer acier pour que l’arme ne se fende pas facilement ! C’est une arme relativement primaire peu maniable, cependant elle n’a pas sa pareille contre la cavalerie, ce qui est bien la son seul attribut !

Spetum :

Les spetums sont semblables aux espontons, sauf qu’elle a les lames latérales qui se replient vers l’arrière et l’avant, ce qui à tendance à faire souffrir davantage lorsque l’ont retire l’arme d’une blessure ! Ce qui augmente de près de 30 % les risques d’hémorragies qui sont déjà grand …

Vouge :

La vouge est une arme assez spéciale, car il s’agit d’une lame longue et large qui resserre en une pointe tout au bout de celle-ci, elle peut avoir une petite pointe de l’autre coté du manche, ce qui permet de s’en servir des deux coté, c’est une arme excessivement lourde et dure à manier, ce qui la rend très lente d’utilisation, elle peut avoir le manche de l’arme creux pour pouvoir y cacher un poignard ou un baume.

Les attrapes coquins :

C’est une arme d’hast entièrement conçue pour capturer quelqu’un de vivant, de le faire souffrir sans créer des séquelles mortelle, il s’agit d’une longue perche métallique et boisée avec une paire de crochets au bout de celle-ci, le manche est monté sur un ressort afin de pouvoir actionner le mécanisme des pinces, quelqu’un qui arrive à piéger quelqu’un ainsi se verra avoir un net avantage sur son opposant, pouvant le trainer ou pousser ou qu’il le veuille, et ouvrant toujours un peu plus les blessures qu’il à dans la gorge, le bras ou autre zones vulnérables ! Ce qui peut créer de vilaines blessures ou encore plonger la victime dans l’inconscience à cause de la douleur !


Armes Rudimentaires :

Les Bâtons :


Une arme dont la simplicité à toujours été approuver, une arme conventionnelle qui peut être trouvé à maint endroit ou bien sculpter et ouvrager par des forgerons qui peuvent les cerner de métal aux bouts de ceux-ci afin d’optimiser les probable dégâts qu’ils sont capable de faire !

Les Bolas :


Il s’agit d’une arme faite de trois à quatre lanière de cuir avec des poids attachés à chaque extrémité ! Cela peut être une pierre, une boule de métal, ceux-ci pouvant être cubique, rond ou ovale !

Cette arme est une arme conventionnelle de capture très efficace, elle permet d’empêcher une cible de fuir si elle est lancer au niveau des jambes ou bien de l’assommer sévèrement si lancer autour du visage ! Si c’est lancer au niveau d’un bras non protéger cela peut empêche l’utilisation d’une arme au bras enchevêtré !

Les Cestes :


Il s’agit d’une arme de pugilat, un gant de cuir qui possède des lames pointues sur le dos de la main et entre les articulations, il existe plusieurs types de cestus, certains pouvant être rembourré de plomb pour former des sortes de poings américains brut, c’est une arme surtout destinée à renforcer ses coups de poings ! Et qui n’est mortelle qu’à coup répéter !

Les Chausse-trappes :




Il s’agit d’une arme peu efficace en termes de dégâts, mais qui l’est excessivement pour ralentir un ennemi, en effet, il s’agit d’une petite boule de métal auquel on à former une multitude de points autour de celle-ci, de manière à ce qu’importe comment on la jette, une pointe restera toujours dressée vers le ciel prête à accueillir le pied du premier imprudent ! Cette arme favorise généralement la fuite, et permet surtout de gêner son opposant !

Le Crochet :
Le Crochet :

Il s’agit d’un outil de travail plus que d’une arme, on en trouve généralement dans les ports ou les bateaux de pêche car cet objet permet de ramener le poisson sur la terre ferme en le ferrant avec, généralement cela peut être utilisé pour la torture ou les armes de derniers recourt !


Les Armes tranchantes :

Les Couteaux :

Un couteau est une arme de métal pointu à un seul tranchant monté sur un petit manche , c’est une des plus vieilles armes de métal fabriquer pour ne pas dire la première arme de métal réellement conçue sur Ashänor ! Il peut avoir un usage cérémonieux lors de sacrifices ou bien être une arme discrète pouvant tenir dans une manche , le manche peut être de bois ou cercler de métal, c’est en quelque sorte un outil à tout faire, car son utilisation peut aller du dépeçage d’un animal à couper une pomme ou sacrifier un lapin pour son dieu…

Les Dagues :

La dague classique possède une lame pointue en général à double tranchants, c’est comme le couteau l’une des armes de métal les plus vieilles au monde, cette arme à connue moult amélioration, elle peut être d’os, de silex ou de métal ! En général c’est une arme qui fait dans les trente à quarante centimètres, une dague peu être confectionner à partir d’un manche de bois et d’un silex attacher à la poignée ! Elles peuvent être de riche parure ou toute simple, ce n’est pas les différences et l’imagination qui peut manquer !

Les Coutelas :

Le coutelas est une lame qui possède et les qualités de la dague, et du couteau, c’est une arme utilitaire surtout, elle est surtout faite pour donner des coups d’estoc, car elle ne dispose que d’un seul tranchant, mais ce qui la caractérise le plus, c’est qu’elle dispose de deux globes ronds et symétrique à la base de la poignée, à l’endroit ou la poignée est en contact avec la lame, et la lame est souvent faite avec une écharde de lame d’épée, c’est une arme rainurée qui dispose d’une encoche décorative à la base !

Les Dagues de parades :


C’est une dague qui est généralement conçue pour le combat à deux armes, généralement utilisée en même temps qu’une épée. Elle sert à attraper ou à briser l’épée d’un adversaire, certaines versions de cette dague sont pourvu de lames à ressort qui se divisent en trois lames lorsque l’ont appuie sur un bouton. Lorsque les lames sont déployées elle ne peut pas être lancée avec une réelle efficacité !
Elle dispose de longs quillons droits ou incurver vers les lames et un solide anneau latéral conçut pour protéger les doigts de l’utilisateur. Contrairement à la « Main-Gauche » cette dague est employée contre des armes spécifiques, comme les Katana ou bien les épées courtes ! Sont usage premier est de coincer les lames pour pouvoir les briser !

Les épées :

Une épée est une arme extrêmement répandu dans les armes tranchante, simple, efficace, peu onéreuse et résistante, c’est une arme conçue autant pour donner des coups d’estoc que pour trancher, c’est une arme qui n’à jamais connue le dédain, car elle peut être entièrement personnalisable suivant ses gout ses envies ! Généralement les épées classiques font de soixante-cinq à un mètre de long ! Il s’agit la de l’amélioration de la dague, car plus une arme avait de portée, plus on pouvait prendre l’avantage sur son adversaire qui peinait à vous atteindre…

L’épée Batarde :


C’est une arme qui porte un autre nom : L’épée à une main et demi, l’épée batarde doit son nom à son apparence et son utilisation se situant entre l’épée à une main et celle à deux mains, cette arme dispose de deux tranchant et d’une longue poignée qui permet de tenir l’arme à une ou deux mains, la longueur totale de cette arme peut aller jusqu’à un mètre vingt-cinq ! Leur pommeau permet de définir un ordre ou un clan, car il peut y avoir une tête d’animal forge en bout de l’arme …

L’épée courte :


C’est la première arme de catégorie épée qui est née, en sommes, il s’agis d’une dague avec une lame tellement longue qu’elle ne peut plus porter le nom de dague, ils ont une poignée courte qui ne peut qu’accueillir qu’une seule main, leur lames font environs soixante centimètres et sont à doubles tranchant, elles peuvent êtres de bronze, de cuivre, d’argent ou de fer.

L’épée à deux mains :



Il s’agit la d’un dérivé de l’épée longue, car ont à toujours voulu améliorer les épées de la meilleure des façons possible, si bien qu’ont en est arriver au résultat d’épée longue, en effet, celle-ci offrent une portée sans précédent comparer aux autres épées , et donc une allonge inégalable qui permet de contrer la cavalerie et les lancier, c’est une lame massive et à double tranchant, la pointe peut être effilée ou arrondie. La garde possède quillons rectilignes ou légèrement recourbés pour protéger les mains de l’utilisateur, le pommeau peut être de forme triangulaire ou en forme de poise, quel que soit la forme il à tendance à être plus large au sommet pour une question d’équilibrage.

Cette arme ne peut certainement pas être utilisée à une main, même si l’ont dispose d’une très grande force ! L’arme et sa garde sont équilibrées pour servir à deux mains ! Leur taille peut varier de un mètre cinquante à un mètre quatre-vingt dix, elle ravit les soldats à pieds ….

L’épée large :



L’épée large ou épée forte est une lourde épée de guerre avec une lame à deux tranchants. La longueur totale de l’épée fait environs un mètre, et l’épée est conçue pour donner des coups pour trancher, les coups d’estoc ne sont pas sa spécialité … Cette arme dispose d’une garde en coquille (Qui protège d’un coté une main), c’est une arme très prisée de la cavalerie, la coquille permet aussi de donner des coups de poings qui donnent l’équivalent d’un poing américains !

L’épée longue :


Il s’agit d’une épée à deux tranchants, généralement à usage militaire, parfois celle-ci ne disposent que d’un tranchant, les épées longues n’ont pas de version unique car leur conception et longueurs varient d’une culture à l’autre ! Une des caractéristiques qui les rapprochent toutes est leur longueur, en effet, elles varient entre quatre-vingt cinq centimètres à un mètre quinze, cette arme se termine par une pointe très effilée. Cette arme à toujours eu un manche suffisamment grand pour accueillir qu’une seule main normale, elles disposent aussi d’une garde allonger pour protéger la poignée et un petit peu la main, elle peuvent être renforcer ou non suivant l’équilibrage et la force du détenteur.

Les Claymores :




Il s’agit d’une épée large dont la garde est en forme de croix, c’est une arme rectiligne et a double tranchant , le pommeau forme une boule dans tout les cas, et cette arme est légèrement plus courte qu’une épée a deux mains, elle ressemblent en tout points sinon a l’épée batarde hormis qu’elle soit un peu plus long !
Fauchon :

Il s’agit d’une épée a une main relativement lourde qui à une lame courbe et bombée, on entend par bombée le fait que le dos de la lame est rectiligne tandis que le tranchant est courbé, la lame s’élargit aussi près de l’extrémité, ce qui lui donne l’apparence d’un couperet et qui augmente considérablement son poids par rapport à une épée classique !

Le Glaive :




Le glaive est une arme qui à longtemps servit dans l’infanterie classique, et c’est la première épée qui fut affiné à double tranchant et une garde renforcée, Elle est une des rares armes qui n’ont pas forcément de fourreau, car celle-ci peut être soutenue grâce à une simple bandoulière ! C’est une arme se dégainant sans problèmes ! Et certaine faction peuvent fournir un fourreau spécifique avec cette arme qui peut disposer d’armoirie luxueuse…

Le Khopesh :



Il s’agit d’une arme étrangère, inventer lors de divers expérimentations… une poignée de pas moins de quinze centimètre sur lequel s’étend une lame pouvant faire jusqu’à cinquante centimètre , cette lame est la lame la plus incurvée des armes de type épée, car elle peut ressembler à une faucille, elle n’est composée que d’un unique matériau qui peut-être le bronze ou le fer, il s’agit d’une arme lente, lourde et relativement difficile d’usage !

La Rapière :


Il s’agit d’une arme de duel avant tout, bien qu’assez efficace en combat, c’est une arme légère, sans doute la plus légère parmi ses frères et sœurs, elle est exclusivement conçue pour donner des coups d’estoc, un coup de taille avec une autre épée de plein fouet pourrait la briser, c’est une arme plus que tolérée en ville car elle désigne la civilité, c’est une arme très courante parmi les nobles et les haut dignitaire, c’est une arme aussi de sport, l’escrime ! Sport pouvant développer des aptitudes martiales intéressante ! Un bon escrimeur peut s’avérer être un adversaire redoutable ! Cette arme possède une garde renforcer et offre aussi un serpentin enrouler autour de la main porteuse de l’arme, la main étant relativement protégée des coups afin de minimiser les chances que la main motrice ne soit blesser ! Certaine de ses armes ont une seconde pointes au bout de la poignée, pour s’en servir tel un poignard si la lame devait être brisée.

Le cimeterre :



C’est une arme de cavalerie surtout, il s’agit d’une longue lame incurvée à un seul tranchant, une extension de poignée protège la main de son utilisateur, un peu à la manière de la rapière à la différence que celle-ci peut faire office de poings américains au cas ou un adversaire trop avide de contact ressentait le besoin de coller un cavalier mis à terre, c’est une arme de poids convenable.

Le Pic de Guerre :


Appelé aussi l’épieu de guerre, bien que son nom premier le Pic de guerre lui soit plus favorable en réalisme de nom, c’est une arme spécialiser, c’est une amélioration de l’outil qu’est la pioche pour des usages militaire, ce sont des armes faites pour percer les armures lourdes, particulièrement les cottes de mailles les armures de plates nécessitant beaucoup d’énergie pour les percer avec cette arme, il a une longue patte perforante montée sur un manche, l’arme peut avoir soit une ou deux pattes et le manche peut être pointu…
C’est une arme très apprécié des peuplades naines !

Le pic de Fantassin :


Il s’agit d’une arme possédant un long manche (jusqu'à cent-cinquante centimètre) qui permet de le tenir à deux mains, cette arme fait environs trois à cinq kilo et peut être lancer avec une grande force de pénétration !

Le pic de Cavalier :



C’est une arme à peu près équivalente au pic de fantassin, hormis qu’elle est favoriser pour les personnes monter à cheval, elle est plus légère que le pic de fantassin car elle fait au grand maximum trois kilo, le manche est lui aussi plus court, bien plus court car il peut aller que jusqu'à quatre-vingt centimètre, cela permet ainsi une maniabilité du combat équestre optimale !


Le Morgenstern :


Aussi appelée étoile du matin, c’est un manche de bois ou une tête métallique y est prédisposée faite d’une boule hérissée de pointes de métal. Cette arme fait obligatoirement un mètre dix par soucis d’équilibrage, le bout de cette arme peut varier en un cône, losange (aussi appeler masse d’arme), cylindrique ou encore triangulaire (plus rare) toute sont hérissée de pointes…,

La tête de cette arme est surmontée d’une longue pointe métallique destinée à l’enfoncer dans une armure, mais les coups d’estoc avec cette arme sont très dur, le poids de la masse ayant tendance à faire pencher l’arme vers l’avant… ce qui peut transformer un coups mortel en coups imprécis et très dangereux pour soit, car cela offre une ouverture digne de ce nom à l’opposant ! C’est une arme utiliser par l’infanterie, sa longueur rendant son utilisation impossible aux cavalier !

C’est une arme dont ses parents serait le gourdin !

La faucille :


Il s’agit d’un outil de ferme à la base, consistant en une lame en croissant sur un petit manche, c’est une arme qui est utilisé généralement par les paysans ou les personnes n’ayant aucune autre arme à portée de mains, cela sert à couper les herbes, cueillir des fruit haut ou faucher le blé, c’est la seule arme métallique autoriser pour les druides, c’est une arme considérée en efficacité au même titre qu’une dague, bien que sa maniabilité est nettement inférieure .


Le filet :


Il s’agit d’un filet autrefois utilisé pour la pêche, mais renforcer par la suite et allonger, pouvant couvrir près de quatre mètres de diamètres, il faut le faire tourner tel des bolas autour de la tête, avant de le jeter sur quelqu’un, le filet qui grâce à la force de lancer se déploie pour enchevêtrer la victime celle-ci n’ayant d’autre choix que de se concentrer pour s’échapper du filet !
Le tressage du filet le rend assez résistant, il faut le cisailler pour le rompre ! Sinon un bon coup d’épée ne suffit pas toujours !

Fléau d'arme:


Il s’agit d’un solide manche en bois soudé à un bâton de fer, à un bâton de bois avec des pointes, ou une boule en fer hérissé de pointes, généralement entre les 2 le manche et la surface hérissée, il y a une chaine ou une surface articulé ! Il s’agit d’un outil agricole a la base, outil qui servait à battre le grain, cette arme peut être utiliser par de l’infanterie ou la cavalerie ! Bien que le fléau à deux main est peu utiliser par la cavalerie, ceux-ci n’ayant nul besoin d’avoir un bonus de portée sur leur adversaire à pied de par leur avantage de hauteur ! Ils utilisent donc plutôt un fléau à une main, ou plusieurs boules hérissées de pointes y siègent ! Et malgré la description que je leurs donnent, cette arme reste plus légère que le fléau d’infanterie !

Fouet :


Le fouet est une arme tressée longue, très longue et pouvant atteindre jusqu’à quatre kilo, ce qui peut être une arme assez lourde, leur longueur varie de quatre mètres cinquante à sept mètres, ce qui n’est pas négligeable en termes de portée, un utilisateur compétent du fouet peut s’en servir pour enchevêtrer les armes de ses adversaires voir leur arracher des mains, c’est une arme sans en être une car elle n’est pas conçue pour causer de réel dommage sur une personne, mais plutôt lui arracher de très désagréables douleurs, c’est une arme visant a conduire les troupeau a bon port, et aussi pour les punitions en places publique ! Elle sont généralement conçu en fil de lin tresser, cuir ou cuir brut , la poignée peut être en bois ou en cuir.

Fronde :


La fronde est une très ancienne arme, très simple à obtenir, cependant elle est relativement dure à manier, cependant ! Une fronde utiliser par quelqu’un de compétent peut s’avérer être extremement efficace pour capturer un être vivant, une pierre projeter a la tête avec force et adresse peut facilement un humain moyen, cependant c’est une arme qui inflige des dégâts minimes ! C’est une arme de jet de courte portée, mais qui s’avère très efficace et bon marché…

Gourdin :


Un gourdin est une arme primitive, cela peut-être une simple branche épaisse, bâton en bois dur qui s’élargissent sur la longueur pour une petite poignée ; cette arme existe depuis l’aube des temps, une arme des plus simple à trouver et qui peut s’avérer être d’un grand recours en cas de besoin ! C’est une arme qui à inspirer la création de la masse ! Le gourdin à subit moult amélioration, comme des surfaces de métal à pointe au bout pour en augmenter leur efficacité !
Moult monstres à l’intelligence primitive se servent de gourdins comme arme, comme les troll, gobelin ou autres …


Hache d’Armes :



Aussi appeler Hache Large , la hache d’arme est pourvue d’un manche de un mètre vingt en bois robuste de long, une lame avec un seul tranchant venant siéger sur le bout de l’arme, c’est une arme de fantassin visant à octroyer aux fantassin une longue portée et aussi une chance contre les adversaires à cheval, si cette arme est brandit et abattue sur quelqu’un cela permet de donner à son arme une force considérable dans le mouvement, et malgré son apparence, c’est une arme à une main !


Hachette :



Aussi appeler Hache de jets ou Hacherau, il s’agit d’une arme en acier en général par soucis d’équilibrage, celle-ci dispose d’un petit marteau ou d’une petite pointe de l’autre coté de son extrémité afin de contrebalancer… Le manche est relativement court, et peut avoir une petite pointe en son sommet !

Cette arme est généralement utilisée par des tribu indigène ou barbare, certaine pratique aussi oblige le port de Hachette sur le coté des selles des cavalier et chevalier qui respectent cette arme après avoir vu des barbares les utiliser avec une efficacité hors normes.
Malgré tout, il s’agit avant tout d’une arme de secours en raison de la faible allonge que celle-ci offre, cependant ont peut allonger son manche afin de donner davantage de force et d’élan lorsque l’ont devait porter un coup !

Harpon :



C’est avant tout une arme de chasse qui peut très bien servir à la défense, à la base elle est conçue pour chasser des petits mammifères ou de grands poissons.
Que ce soit de grand bâton pointu, à crochet ou avec une pointe de métal en son sommet barbelé (conçu pour augmenter les dommages et retenir les chairs si ont tente de l’extraire), cette arme inflige des dégâts surtout sur la durée en fait, car elle provoque des saignements grave, cette arme est souvent reliée à une corde pour pouvoir trainer la cible touchée du lanceur de l’arme ; oui, cette arme tire son plein potentiel qu’une fois lancée, et certaine sorte de harpons comportent une multitude de dents sur les coté afin de forcer la cible a la garder en son sein, se fatiguant, puis mourant, le lanceur n’ayant juste besoin de trainer sa victime hors de l’eau pour en faire son casse croute…

Javelot :



Les javelots, ou lances courtes sont tout autant adaptée pour le combat de corps à corps que comme projectiles, c’est une arme très prisée de certains cavaliers ! C’est une arme qui à une pointe peu large, pouvant être crevelé ou non, ce sont généralement des armes de secours relativement efficace en raison de leur polyvalence, mais… Elles ne sont guère résistante comparer à une lance classique ! Ce sont des armes pouvant être utilisé à une ou deux mains suivant les préférences du porteur ! C’est une arme qui possède la même faculté de perforation que la lance, mais en contrepartie elle manque cruellement d’allonge…

Par contre, un javelot bien lancer peut créer des dégâts relativement important, cela peut provoquer des blessures semblables au harpon de ce point de vu !

Knout :


Le knout est un cousin du fouet, la différence est que le Knout est composé de neuf lanière de cuir ou de barbelé métallique, de verre brisé ou encore des clou qui sont attacher sur chaque lanière sur toute la longueur !
Le knout est a part égale entre l’arme et le moyen pour torturer, en effet ! Il est bien plus efficace que son cousin le fouet grâce a la multitude d’objets tranchant/Acéré qui le parsème, et peut arracher de la chair ou lacérer avec facilité, ce qui en fait donc une arme capable d’infliger des dégâts plutôt convenable, cependant, le fait de voir ce genre d’arme à la ceinture d’un aventurier en dit long sur lui, et les villes civilisé voient d’un très mauvais œil les personnes portant cela à leur ceinture…


Lance d’armes :


Une lance d’arme est comme un épieu basique, hormis que son manche est beaucoup plus long (Jusqu'à 4mètres 20 !), la différence aussi est qu’elles ne peuvent être lancé, même à bout portant cette arme perdrait toute sa puissance, l’arme n’étant pas équilibrée pour être projeté, ce qui en fait une arme plutôt simple d’utilisation tout de même !


Lance-Pierre :



Aussi appelé Fustibale, celui-ci consiste en un bâton de bois de un mètres environ de long avec une fronde rivetée au bout, ce qui permet au possesseur de cette arme de pouvoir faire tournoyer des objets bien plus lourd et avec plus de portée qu’une fronde classique (cependant cette arme à une portée inférieure à la fronde pour les billes ou pierres), il à une portée générale plus courte que la fronde, est moins précis et est plus lent pour lancer les projectiles, mais il peut lancer des objets plus lourd !

Main gauche :


Cette arme est une dague relativement longue, à la limite de perdre son statut de Dague d’ailleurs, cette arme est très particulière car malgré les apparences, elle est très prisé des ambidextre aimant l’escrime, en effet ! Elle dispose d’une garde recourbée qui peut offrir l’équivalent d’un gantelet de fer en protection, c’est une arme défensive qui se veut pour parer les coups d’épée (et uniquement cela), c’est en sommes une dague de parade qui se veut d’être utiliser avec une autre arme tranchante !

Marteau de guerre :



Cousin du marteau de Lucerne, le marteau de guerre n’est qu’une arme d’infanterie, car cette arme est bien trop lourde pour pouvoir être utilisé par des cavaliers (Cependant il existe des versions de marteau de guerre pour cavalier avec un manche bien plus court)! C’est une arme en acier et entièrement composée d’acier, des rondelles métallique protègent de manière efficace la poignée, faisant ripper les armes en général dessus ! Le manche des marteau de guerre font en général 90 centimètres, et ceux des cavalier moitié moins !
Certains marteaux sont pourvus d’une pointe en leur sommet… Pour pouvoir utiliser les deux cotés !

La masse :



C’est une arme qui est l’amélioration directe du gourdin de bois, ce n’est rien de plus qu’un manche de bois avec une tête de fer ou de pierre, cependant la forme de la tête varie énormément ! Que ce soit à pointes, en pyramide ou en rond, cette arme est très ancienne car elles datent depuis que les hommes ont su travailler le métal !
Les masses sont aussi un symbole de puissance ! Il n’est pas rare de voir des Templier de haut rang ou des chevaliers en porter une !

La matraque :



Il s’agit d’un petit sac de cuir rempli de sable, de pierre, de pièces ou encore de plomb ! Cette arme n’est réellement efficace que si on frappe la tête avec et encore ! Que ci celle-ci n’est pas protégée ! Cependant, en tant qu’arme pouvant frapper silencieusement une personne, celle-ci n’a pas sa pareille car elle ne fait quasiment aucun bruit ! Mais pour tuer quelqu’un avec il faut y aller… Celle-ci est surtout conçue pour assommer ! Généralement les voleurs experts sont tous équipé d’une matraque afin d’assommer une de leur victimes pour pouvoir leur subtiliser leur bourses !
Cette arme est aussi très apprécié si l’ont doit capturer une tierce personne !

La sarbacane ::



Ce sont de long tube (Bambou, bois, voir tube de métal alléger) dont la longueur fait pour les plus courts environs un mètre quarante, et pour les plus grand deux mètres vingt. On s’en sert pour chasser principalement car mettre des poisons sur les aiguilles ! Les sarbacanes peuvent aussi avoir des supports afin d’améliorer leur précisions !
Celle-ci a aussi utilisé par des espions, en effet ! Les sarbacanes sont des tubes creux pouvant faire office de tuba, ce qui permettait des infiltrations en toute discrétion dans les milieux semi-aquatique !
avatar
Elledan Tur Anion
Admin

Messages : 119
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 27
Localisation : Quelque part loin des autres

http://monsterhunter.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum