Liocra Dae

Aller en bas

Liocra Dae

Message par Liocra Dae le Mer 8 Aoû - 14:09









-Liocra Dae-






"-Pourquoi a tu peur, ce n'est pas la petite bête qui mange la grosse"













    NOM : Je me nomme Dae
    PRÉNOM : Liocra, si si vous verrez, vous vous en souviendrez...
    SURNOM : Je n'en ai pas, Donnez m’en un pour voir ?
    ÂGE : J'ai 25 ans...
    SEXE : Je suis une femme voyons, mon apparence morphologique en témoigne enfin, en partie !
    GROUPE : Je suis une civile, une civile hybridée avec une Araneae !
    MÉTIER : Moi ? Mais je n'ai pas de métier ! Seulement un passe-temps porté vers la vivisection... Euh la médecine oui !
    ORIENTATION SEXUELLE : Avec ou sans Scalpel ?
    CAPACITÉ :

    Comment ça ? Roh, mais voyons, je n'ai aucune compétence extraordinaire ! Si ce n'est que dispose d'un dard au bout de mon abdomen et de deux crochets dans ma bouche capable d'injecter du poison. Quel genre ? Oh rien de bien méchant ! Cela peut en fait être de deux types, nécrotiques (pour aider à la digestion par exemple) ou des Neurotoxines, je suis naturellement immunisé contre mon propre poison, il en va de soit sinon je serais morte avant même d'être née. La chose importante à savoir est que je crée Poison et Antidote via mes sécrétions.

    QUALITÉ/DÉFAUT :
    Qualités :

    -Carapace renforcée : Quand on n'aime pas se battre par soi-même, il faut aussi avoir quelques atouts dans sa manche ! À savoir une carapace dense, très dense pour protéger mon petit corps mou et fragile... Protégeant ainsi plus que convenablement les zones pourvues de carapaces, or, ni mon corps humanoïde, ni le dessous de mon abdomen n'en sont pourvus, malheureusement.

    -Mère Pondeuse : L'araignée, l'araignée, est un être bien singulier... Et s’il y en avait une masse considérable, ne serait-ce pas là un spectacle effroyable ? Oui ? C'est bien dommage, car je suis une créatrice de vie, et celles-ci sont mes enfants, me comprenant, m'obéissant, ou gardant mon antre en mon absence. La variété est possible, quelques éprouvettes on tôt fait de résonner le monde ! Ah oui, si elles reviennent me voir, elles sont capables de me "dire" ce qu'elles ont pu voir de façon très grossière, de vraies petites espionnent.

    - Analyse Scientifique : Comment expliquer ? C'est comme un horloger qui ouvre une nouvelle montre pour en examiner les rouages et mécanismes dans les moindres détails jusqu'à connaître le moindre petit secret de fabrication sur le bout des doigts. Moi c'est pareil, mais avec les êtres vivants.

    Défauts :

    -Nocturne : La lumière du jour m'est désagréable, très pour ainsi dire, et de simples lunettes n'arrangent pas la chose, non c'est bien plus profond, il s'agit-là d'une agression des U.V sur ma vue, me déstabilisant en permanence, si bien que lorsque je sors sous un soleil non couvert, je ne suis qu'une marionnette marchant à tâtons... Ne pouvant donc compter que sur mon sens du toucher.

    -Haine du feu : Le feu attise ma peur et ma colère, rien n'est pire que le feu à mes yeux, symbole destructeur, mais je dois avouer que la peur domine largement le reste, me poussant à me terrer ou avancer droit devant moi jusqu'à ne plus sentir une once de chaleur sur moi.

    -Régénération appauvrie : Mon corps est en soit une véritable usine chimique, et cela n'à pas que des avantages, la vitesse de régération de mes tissus et plaques osseuses prennent un temps monstre, je refuse de me faire ne serait-ce qu'écorché un doigt !

    ARMES : La soie que j'excrète, les pattes griffue et pointue, un abdomen énorme, mes mandibules, le poison... Mon charme ?
    Non je ne suis pas crédible? Bon je maitrise essentiellement le matériel chirurgical dont je dispose, porter une épée ou un fusil-arbalète? AH! Je laisse cela pour les brutes et les simples d'esprit pour faire cela à ma place.


    INVENTAIRE : Tout un panel de matériel de chirurgie que je transporte dans un cocon de toile partout avec moi, l'accrochant ainsi à mon Abdomen ! Des livres de toutes sortes, une vraie brouette, quelques cadavres prédigérés en cas de petit creux.






Description physique




"-Désolés de vous déranger Dame Dae, nous venons simplement prendre le rapport annuel de votre évolution pour les Labo CryCorps, si vous voulez bien...."

"-Grumpfff... C'est d'un ennui toute cette paperasse, récupérer donc ce que vous demandez dans l'un des cocons à l'entrée, et je vous suggère de ne plus prononcer le moindre mot tant que je n'aurais pas finit de disséquer mon cobaye."

L'homme récupérant en silence un bloc-note qui dépassait de l'un des cocons, quelques araignées lui tombant sur la main, alors que bien vite il trottinait hors de la caverne, prenant soin d'éviter la toile qui jonchait les murs et le sol par endroits, s'empressant d'aller porter son "butin" à son chef de projet, celui-ci s'empressant d'ouvrir le grand carnet...

-Bilan annuel Numéro 7 -
Bon, je ne sais jamais comment commencer ces foutus bilans, ainsi, je vais recommencer comme à chaque fois du début jusqu'à la fin en incluant les nouveaux détails.

Depuis ma dernière mue, ma taille s'est enfin stabilisée... La fin du processus de croissance visiblement, enfin ! Je ne peux même plus farfouiller le petit matériel dans les petites ruelles de la ville pour vous dire ! Cela est gênant je ne le cache pas, mais fort heureusement, je peux toujours aller prendre le nécessaire au marché, seul endroit que je peux accéder, en faisant attention...

Ma chevelure à virer au blond très clair, et mon visage est devenu typiquement celui d'une humaine, les anciens globes oculaires qui couvraient mon visage se sont résorbés pour laisser place à deux yeux d'un blanc limpide, un nez hein on ne va pas s'étendre sur cela et une bouche... Une bouche pourvue d'une dentition humaine ainsi que deux Chélicères installées sur les cotés de mes rangées de dents supérieures, me permettant d'injecter du poison dans ma nourriture pour mieux la digérer, après tout j'ai toujours des lacunes à manger des aliments trop "consistants, mais j'espère trouver des moyens pour régler ce gênant contretemps.

Mon corps humanoïde est de corpulence normale, je dispose de bras assez élancé, mais musclé qui reposent sur une forte poitrine.. Le restant de ma partie humanoïde montrant que je mange à ma faim, alors que mon bassin se fond à ma partie arachnesque.

En voici la description :

Le corps en hauteur fait deux fois la taille de mon buste, pour une longueur très imposante, trop peut-être même, mon abdomen massif est pourvu d'une épaisse carapace, il faut bien pour supporter le gros de mes organes... Et non mon corps humain n'est pas pourvu de coeur, non non, vous imaginez si un chétif petit coeur humain devait pomper pour ce corps ? Non, il s'agit bien d'un coeur bien plus gros que j'ai dans mon abdomen.... Mes intestins aussi et même mon appareil digestif, qui est très élaboré et très grand en passant, les reins aussi sont dedans. Sinon le reste... Je sais que le reste est en "moi" ne me demandez pas comment, vous n'en serez que dégouté.

Puis, huit pattes... Huit pattes charnues et blindées avec un tout petit trou juste en dessous des pointes, le trou a fileuse comme je les appelle qui me permettent de filer ma soie sur la pointe de mes pattes. Elles me permettent de me déplacer assez rapidement, bien que me retourner sur moi-même m'est toujours aussi pénible.

Parlons maintenant plus en profondeur de ce que je porte sur moi... Et de mes zones dites sensibles.

Je porte sur moi constamment de riches ornements qu'un forgeron du village à daigner de me fabriquer, couvrant mes pattes et encadrant mon visage telle une tiare. Je porte aussi sur moi une armure de cuir richement couverte de dorure.

Mon corps humain étant la zone la plus fragile, il est normal que je me protège un petit peu... Le dessous de mon abdomen aussi est une zone fragile.









Description Mentale







Pff et voilà le plus ennuyant, quoi de plus blasant que de noter sa propre personnalité sur un bout de papier qui ne sert même pas de mémo pour un potentiel test... Enfin, c'est ainsi, je poursuis le bilan en mâchonnant mon amertume, c'est pour la Science... Hein Doc?


Pour commencer, je suis d'une nature très sociable, si si je vous assure ! A partir du moment où une proie… Un Sujet attire mon attention, je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour pouvoir en tirer profit, dans le sens où la dite chose m’apportera un peu plus de connaissances à ce que je connais déjà, cela peut-être une simple étude mentale, ou physique ou physiologique qui sais ! Dans tous les cas, ma curiosité est sans limite, c’est d’ailleurs bien cela qui me pousse à aller vers les autres vivants, l’idée même d’avoir un acolyte pour m’aider m’effleure l’esprit ces dernier temps, une sorte de jouet dont je ferais ce que je voudrais en quelques sortes… Mais cela n’est qu’un simple germe d’une idée parmi d’autres !


Je suis toujours d’un réel calme, enfin sauf si on me dérange, qu’on me provoque et ce genre de choses, comme une majorité de personnes voyons, même si je dois avouer que j’ai parfois des pertes de patiences et que je ne fais presque rien pour me retenir ! Un tantinet impulsive comme j’aime dire, ce qui m’a valu d’être toujours au top pour mes petites expériences, car sans ce petit côté, je n’aurais probablement jamais pu aller jusqu’au bout de mes pensées, une forcenée d’esprit têtue qui ne sais pas abandonner … Qu’importe les difficultés, mais cela vous le savez déjà.


Que puis-je noter d’autre… Et bien avec ce que j’ai dit on peut déjà en déduire que je suis assez lunatique sur les bords, que ce soit par ma nature extrêmement patiente ou ma nature agressive et prédatrice… Il faut bien parfois, car si je n’étais pas ainsi, cela ferais bien longtemps que je me serais laissée bouffer par la société, curieux sarcasme … Mais j’ai résolue bien des problèmes grâce à un simple baiser, n’est-ce pas merveilleux de préférer la paix à la guerre ? Vous me comprenez mieux que quiconque doc…


Ah ! J’ai récemment pris goût pour l’art et la musique, car je trouve cela fascinant avec laquelle certain artistes son capable de créer des émotions avec leurs différents instrument, j’ai tout de même une préférence pour l’art relativement dramatique, cela illustre parfaitement mon caractère et j’aime me voir d’une certaine façon, un petit côté de moi qui aime la flatterie et les louanges, même si je sais pertinemment ce que je suis.


J’ai un certain ego, refusant parfois d’être raisonnée sur certaines situations, j’en fait souvent qu’à ma tête et ma nature dominante n’arrange en rien les choses, j’ai beaucoup de mal à plier l’échine… Et si je devais la plier, ça serais là un acte fort humiliant pour moi-même ! Mais bon, il faut parfois savoir faire avec et se rabaisser, de temps en temps… J’ai l’esprit très malléable suivant mes envies, ou selon ce que je dois subir.


Hm, j’ai gout aussi pour la luxure, à savoir la nourriture couteuse et la boisson, et les objets de valeurs naturellement, il faut voir ce que je porte comme ornements et bijoux sur moi pour comprendre que j’y voue une réelle importance, sinon, je suis sans scrupules comme toujours, je me moque totalement de ce que les gens pensent de moi, je ne dispose que de quelques point sensible qu’il ne vaut mieux pas s’amuser à appuyer dessus.


Cela deviens compliqué de parler de soi-même mais je peux dire que j’ai parfois un peu trop d’assurance, je n’hésite pas à m’imposer et cela m’a value quelque fois de me faire remettre à ma place et malheureusement, cela ne m’a pas servi de leçon encore.

Je vais m'arrêter la Doc pour le bilan de mentalité, vous comparerez avec les anciens bilan pour avoir la liste complète.







Histoire


Bon tout d’abord, rappelons-nous ensemble de ce que j’ai noté dans mes précédents bilans.

Je suis née dans ce que l’on appelle le Havre de la biologie contrôlée, soit un laboratoire. Mi- Femme, Mi Araneae qui se trouve être une imposante araignée parmi ses semblables, ça n’a pas loupé pour la suite… De ce que je me rappelle, mon enfance a été très sauvage et je crois que c’est avant l’arrivée… Non pardon, avant votre arrivée que l’on a daigné de m’enseigner la connaissance et la culture humaine, ce qui a au gré du temps eu un impact non considérable sur ma physiologie.

Hm il me semble avoir faite une ou deux tentatives de fugue dans ma jeunesse qui ont été réprimandée par une punition de votre cru, s’occuper du rangement des dossiers scientifiques sur les diverses expérimentation que vous pratiquiez, et c’est là qu’a eu ce déclic pour la science, curieuse comme j’étais, cela aurais été un crime que de ne pas les lires … Voilà pourquoi suite à cette « punition » j’ai demandée à être formée par vous-même, malgré mon apparence vous avez accepté, vous comprendrez que vous êtes une des rares personnes pour qui j’ai un respect considérable n’est-ce pas ?
Enfin, quoiqu’il en soit, pendant toutes ces longues années, vous avez marqué mon esprit par vos connaissances, par votre savoir que vous avez daigné me faire partager, cela me manquerait presque que de ne plus être au labo avec vous, mais vous n’avez jamais pensé que cela se finirais ainsi sinon vous m’aurez assurément faite assimiler une araignée d’une plus petite espèce … N’ai-je pas raison ? Mais bon, je finis par grandir et il m’était impossible de traverser ne serais-ce qu’un couloir sans renverser tout le monde sur mon chemin, ce qui n’était plus très pratique.

Alors vous m’avez libérée, et pas gracieusement, enfin si…J’avais proposée de continuer de travailler avec vous pour vous apporter diverses connaissances que je pourrais apprendre par moi-même, et vos encouragements et votre satisfaction me plongent dans le bonheur quand je vois que mon travail est fructifiant pour vous.

Mais suite à plusieurs incidents, vous m’avez un peu rabaissée, mais pour mieux me remonter, fermer les yeux sur des disparitions, des ‘accidents’ … N’est-ce pas là une façon de paraitre affectueux ou est-ce que mes pratiques sont nécessaires en raison de vos limitations dans vos expériences ? Après tout, moi je ne suis pas surveillée pour mener à bien mes travaux, surement pour cela que vous avancez moins bien…

Vous m’avez trop répété cette phrase doc : « -On n’a rien sans rien » ce qui fait que je dois agir ainsi pour avancer … Et en échange, vous me laissez ma liberté et surtout carte blanche, je dois vous remercier pour les fonds que vous m’accordez, mais un conseil, cachez ces bilans, j’en profite toujours pour laisser un petit mot affectif à votre égard, mais si quelqu’un tombe sur ces documents, vous serez finit et moi aussi.

Je serais toujours votre humble fervente, et une dernière chose, passez me voir plutôt que de m’envoyer sans arrêts vos bouseux, un jour il en manquera un à l’appel, ils sont tellement dérangeant…

Fin du bilan n°7

Amicalement, Liocra Dae.







You


Comment à tu connu le Forum ? :

Que penses-tu du Forum:

Le code que t'as trouvé dans le règlement!Et hop disparue le code <3



r(


Dernière édition par Liocra Dae le Dim 19 Aoû - 6:08, édité 5 fois
avatar
Liocra Dae

Messages : 7
Date d'inscription : 07/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liocra Dae

Message par Invité le Jeu 16 Aoû - 15:33

hâte hâte hâte !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liocra Dae

Message par Liocra Dae le Dim 19 Aoû - 6:08

finit !

_________________
Spoiler:
avatar
Liocra Dae

Messages : 7
Date d'inscription : 07/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liocra Dae

Message par Birthday H. Noiz le Jeu 23 Aoû - 15:40

J'aime bien... Quoi que le perso est un peu étrange. ô.o
* Possède une horreur folle des araignées. * ;-;

M'enfin, j'te valide sur ce. ~
avatar
Birthday H. Noiz
Admine à côté de la casserole ♥

Messages : 32
Date d'inscription : 17/07/2012

http://www.sekuchina-yume.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liocra Dae

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum